les nouvelles technologies au service du handicap_Envoludia

EN RÉSUMÉ :

Le projet numĂ©rique personnalisĂ© d’Envoludia est un projet nouveau qui permettra de dĂ©ployer auprĂšs des personnes handicapĂ©es que nous accompagnons des solutions qui leur offrent le meilleur de la technologie tout en veillant Ă  ce qu’elles soient vraiment adaptĂ©es aux capacitĂ©s de chacun. C’est une idĂ©e si simple et Ă©vidente et pourtant difficile Ă  dĂ©ployer sur le terrain. Sa rĂ©ussite repose sur la crĂ©ation d’un logiciel qui rĂ©unit pour les thĂ©rapeutes un guide inĂ©dit d’évaluation des besoins de la personne handicapĂ©e, complĂ©tĂ© par une mĂ©thodologie d’accompagnement qui facilite les prĂ©conisations. Ce dĂ©roulĂ© innovant est la clef pour en faciliter la diffusion et avoir un impact maximal car il est duplicable pour d’autres associations et d’autres pathologies.

Les raisons du projet

Envoludia mĂšne depuis 6 ans une rĂ©flexion sur l’apport des nouvelles technologies pour dĂ©velopper l’autonomie des personnes que nous accompagnons et contribuer Ă  amĂ©liorer leur vie quotidienne, en vue d’une meilleure inclusion dans la sociĂ©tĂ©.
Depuis 2019, nous avons ainsi lancĂ© dans nos Ă©tablissements un grand projet numĂ©rique sur-mesure. L’objectif est de mettre Ă  la disposition de chaque usager la technologie la plus adaptĂ©e Ă  ses capacitĂ©s et Ă  ses besoins en l’accompagnant, pas Ă  pas, dans l’utilisation et l’acquisition d’un outil numĂ©rique sur-mesure. Pour cela un programme massif d’investissements en matĂ©riel numĂ©rique a Ă©tĂ© fait.
Mais le dĂ©roulement du projet a montrĂ© que l’achat de matĂ©riel de pointe ne suffit pas. Au contraire, il a montrĂ© la nĂ©cessitĂ© de combiner aux moyens matĂ©riels des moyens humains (formation, rĂ©organisation des professionnels autour d’experts) et surtout d’y associer la capacitĂ© Ă  guider les soignants dans un domaine de rĂ©Ă©ducation dont ils ne sont pas tous spĂ©cialistes.Ils ne peuvent en effet ĂȘtre compĂ©tents Ă  la fois sur tous les champs du handicap et sur ceux des technologies.

Une démarche inédite

Fort de ce constat, Envoludia a crĂ©Ă© une mĂ©thodologie inĂ©dite (et dĂ©posĂ©e) de l’Ă©valuation des besoins numĂ©riques de la personne handicapĂ©e et de son accompagnement par les thĂ©rapeutes. Il s’avĂšre d’ores et dĂ©jĂ  que l’expertise de ce projet qui courvre un panel large de types de handicap peut s’appliquer Ă  d’autres domaines de la rĂ©Ă©ducation : rĂ©Ă©ducation bucco-faciale, communication, dĂ©placements… mais aussi Ă  d’autres situations de handicaps. Elle marque ainsi un changement majeur dans l’accompagnement thĂ©rapeutiques des enfants et des adultes avec une meilleure efficacitĂ© dans l’accompagnement de la personne et en diminuant les difficultĂ©s organisationnelles pour les professionnels.

Modéliser et guider

Par cette méthodologie, nous visons plusieurs objectifs :

1. Aider les professionnels Ă  s’adapter Ă  la grande diversitĂ© des handicaps accompagnĂ©s dans nos 22 Ă©tablissements.
2. Pallier l’isolement des thĂ©rapeutes sur le terrain : rotation Ă©levĂ©e du personnel mĂ©dico-social qui freine la transmission des savoir-faire, formation initiale des thĂ©rapeutes gĂ©nĂ©rale, loin des spĂ©cificitĂ©s du terrain; Ă  cela s’ajoute un nombre Ă©levĂ© d’usagers par thĂ©rapeute. DĂšs lors, les thĂ©rapeutes, faute de pouvoir tout faire, abordent souvent leur pratique en privilĂ©giant certains aspects de la rĂ©Ă©ducation aux dĂ©pens d’autres (par ex travail moteur plus que cognitif, autonomie aux repas plus que l’ordinateur). Dans ces freins du quotidien, les Ă©quipes ne peuvent pas toujours rendre compte de leur activitĂ© (bilans ou suivi avec les proches). Et surtout, il leur manque la possibilitĂ© d’ĂȘtre Ă©paulĂ© quand les progrĂšs du patient ne sont pas au rendez-vous.

Ce constat a servi de base Ă  la mise en Ɠuvre du Projet numĂ©rique personnalisĂ©. Car proposer Ă  chaque usager d’Envoludia le matĂ©riel technologique qui lui convient le mieux nĂ©cessite de mener auparavant des Ă©valuations.
Mais celles-ci sont complexes et face aux difficultĂ©s motrices et cognitives trĂšs diverses des personnes que nous accompagnons, elles requiĂšrent une multitude d’étapes et un grand champ de compĂ©tences. Pour guider les thĂ©rapeutes, il est donc apparu nĂ©cessaire de modĂ©liser tout d’abord les Ă©tapes successives et complexes de l’Ă©valuation d’un patient ainsi que les phases successives de l’accompagnement, en fonction de ses progrĂšs.

Cela rend la démarche totalement innovante à plusieurs titres :

1. L’outil dĂ©veloppĂ© est un dĂ©roulĂ© innovant de sĂ©ances de rĂ©Ă©ducation, c’est un pas-Ă -pas mĂ©thodique qui accompagne les professionnels dans les Ă©tapes nombreuses et successives de l’évaluation numĂ©rique du patient, cette mĂ©thodologie commune Ă  tous les soignants permet qu’ils abordent tous les mĂȘmes Ă©tapes complexes de cette
Ă©valuation. Elle les guide dans le processus et propose pour chaque Ă©tape un schĂ©ma d’accompagnement des apprentissages avec des outils et des exercices progressifs.
2. Cette dĂ©marche partagĂ©e entre professionnels et avec l’entourage de l’usager a Ă©tĂ© lancĂ©e en 2019. Elle est testĂ©e depuis dĂ©but 2020 dans nos Ă©quipes sous une version en traitement de texte. Mais le format papier pose des difficultĂ©s dans la fluiditĂ© du suivi et surtout dans le partage de l’information. Ce guide au format peu maniable
nĂ©cessite donc d’ĂȘtre repris sous un format numĂ©rique (logiciel), c’est une Ă©tape en cours.
3. C’est un changement majeur dans le suivi du handicap :
Sous forme de logiciel, cet outil n’est plus seulement un guide mais devient une interface interactive et collaborative qui permet un travail pluridisciplinaire et accessible aux proches (crĂ©ation d’un portail-familles). Les thĂ©rapeutes Ă©valuent en temps rĂ©el et partout (puisqu’accessible sur ordinateur) les compĂ©tences acquises par les usagers.
Le logiciel permet d’organiser le dĂ©roulement sĂ©quentiel des sĂ©ances et d’assurer une trace par la crĂ©ation de fiche de compĂ©tences. La saisie des informations est facile et intĂšgre dĂšs le dĂ©but un maximum de partenaires (familles, professionnels extĂ©rieurs); le recueil des informations et leur synthĂšse permet le suivi d’indicateurs; les transmissions se font en temps rĂ©el entre professionnels et vers les professionnels extĂ©rieurs Ă  l’établissement. Ce logiciel permet la continuitĂ© de l’accompagnement en cas de changement de professionnel ou d’établissement et donc Ă©vite le fastidieux travail de reprise de l’historique du patient. Enfin, il est conçu pour faciliter les prĂ©conisations aux patients qui aboutissent Ă  l’achat de matĂ©riel personnel.

Focus sur le projet des nouvelles technologies chez Envoludia

  • Quels sont les enjeux ?

1. Aider les thĂ©rapeutes Ă  se repĂ©rer dans l’abondance de solutions numĂ©riques nouvelles pour proposer Ă  chaque personne les outils numĂ©riques qui rĂ©pondent Ă  ses besoins,
2. Permettre d’évaluer finement les besoins de ceux qu’ils accompagnent pour leur offrir des solutions et des outils vraiment utiles et sur-mesure.

  • Pourquoi ?

1. L’équipement des rĂ©sidents en matĂ©riel adaptĂ© au handicap reste rare : nous estimons qu’au sein d’Envoludia, 80% des personnes que nous accompagnons auraient besoin d’un accompagnement en accessibilitĂ© numĂ©rique. Or, Ă  ce jour, seuls 20% en bĂ©nĂ©ficient et seuls 10% ont reçu un matĂ©riel personnel, il s’est parfois rĂ©vĂ©lĂ© peu adaptĂ© Ă  leurs besoins.
2. Il est matĂ©riellement impossible de former tous nos thĂ©rapeutes Ă  ce domaine. D’autant que la diffusion des nouvelles technologies repose sur des professionnels de terrain dĂ©jĂ  chargĂ©s, d’un matĂ©riel d’Ă©valuation quasi inexistant, d’un matĂ©riel de prĂȘt difficile Ă  obtenir, de services d’accompagnement en milieu hospitalier trĂšs pris aussi…
3. Avec la mise en place depuis deux ans dans nos Ă©tablissements d’une communication alternative amĂ©liorĂ©e, plusieurs Ă©tablissements ont mis en place des outils numĂ©riques mais la pĂ©rennisation de ces outils est chronophage et reste dĂ©pendante de la personne qui les a introduits.

  • Quelle est la dĂ©marche ?

Pour mener Ă  bien le projet numĂ©rique pour chacun de nos usagers, Envoludia a acquis fin 2019 du matĂ©riel et des technologies pointues pour nos Ă©tablissements : ordinateurs conçus sur-mesure, adaptĂ©s au handicap (ergonomie) et renforcĂ©s (chutes, 
), Ă©quipĂ©s d’un pack numĂ©rique comprenant notamment une synthĂšse vocale, une commande oculaire (Tobii) et des logiciels de communication amĂ©liorĂ©e. Les degrĂ©s de handicap de nos rĂ©sidents sont trĂšs variables, la diversitĂ© des logiciels installĂ©s permet dĂšs lors aux thĂ©rapeutes de ne montrer que ceux qui sont utiles, en fonction des capacitĂ©s de chacun. Le matĂ©riel dĂ©ployĂ© est identique sur tous nos Ă©tablissements, ce qui permet bien sĂ»r un effet d’échelle sur le prix d’achat mais aussi une mise en place facile des formations et surtout une culture numĂ©riques communes Ă  tous nos thĂ©rapeutes. C’est un programme lourd de 433.000 euros (soit 2 annĂ©es de dons et mĂ©cĂ©nat).

  • Les Ă©tapes du projet pour chaque usager sont les suivantes :

Étape 1 : Évaluer le besoin et les compĂ©tences initiales sous format numĂ©rique,
Étape 2 : Ouvrir un Projet NumĂ©rique PersonnalisĂ©, ou le diffĂ©rer en proposant des Ă©valuations complĂ©mentaires ou en prĂ©conisant des apprentissages prĂ©alables,
Étape 3 : Choisir les objectifs principaux d’accompagnement, renouvelable annuellement
Étape 4 : DĂ©celer le niveau de dĂ©part de l’usager dans chaque objectif,
Étape 5 : Suivre un plan d’accompagnement prĂ©dĂ©finie offrant des propositions d’exercices,
Etape 6 : Tracer chaque séance de travail,
Etape 7 : Valider les compétences numériques,
Etape 8 : Préconiser le matériel, les fonctionnalités et les paramétrages sur-mesure
A tout moment du processus, le logiciel doit permettre d’extraire un Ă©tat des lieux du travail et des apprentissages effectuĂ©s.

  • En complĂ©ment, un important programme de formation pour les thĂ©rapeutes est dĂ©ployĂ© : utiliser ce matĂ©riel et en enseigner l’emploi aux bĂ©nĂ©ficiaires, Ă©valuer les compĂ©tences et les besoins de l’usager, Ă©valuer son besoin en matĂ©riel (commande adaptĂ©e, accessibilitĂ© numĂ©rique), lui apprendre les outils (bureautique, communication, domotique, loisirs numĂ©riques), l’accompagner dans l’acquisition de son matĂ©riel et l’installation ses logiciels et personnaliser son environnement de bureau.
    Enfin, pour crĂ©er une expertise et pĂ©renniser les compĂ©tences, et cela aussi est nouveau, l’organisation des Ă©quipes a Ă©tĂ© revue : nous concentrons les compĂ©tences en crĂ©ant un poste dĂ©diĂ© aux nouvelles technologies, un pĂŽle d’Experts NumĂ©riques qui rassemblera les personnes et les ressources nĂ©cessaires pour assurer la veille technologique, la diffusion des informations et ĂȘtre les garants du projet (pĂ©rennitĂ© projet). En outre, nous crĂ©ons en binĂŽme des « rĂ©fĂ©rents numĂ©riques » sur 15 de nos Ă©tablissements. Ils seront formĂ©s pour Ă©pauler les professionnels sur le terrain en les aidant Ă  passer du recensement des besoins de la personne aux recommandations et la sĂ©lection d’un matĂ©riel sur-mesure.

Des premiers résultats enthousiasmants

Une méthode inédite pour accompagner nos résidents dans l'apprentissage numérique

Le meilleur des technologies au service du handicap

Avec des outils adaptĂ©s et des professionnels formĂ©s, les progrĂšs peuvent ĂȘtre fulgurants. Un de nos testeurs pilotes, Jean-Pierre, polyhandicapĂ©, a 47 ans. En deux mois et demi, il a manipulĂ© la tablette Ă  raison d’une matinĂ©e par semaine. Avant, il ne disposait que du oui et du non. Aujourd’hui, il communique sur Facebook, va sur Youtube et joue au Puissance 4

Les Ă©quipes prennent peu Ă  peu conscience de l’écart qu’il y a parfois entre ce qu’elles connaissent d’une personne et ses capacitĂ©s rĂ©elles. Cela entraine un profond changement de regard sur le handicap et la capacitĂ© des plus dĂ©pendants d’entre nous Ă  progresser, quel que soit leur Ăąge.