Faire un don

La pédagogie conductive

Tables à lattes pour exercices neuromoteurs

La pédagogie conductive, une démarche guidée et globale

Une approche globale avec un « Conducteur »

La pédagogie conductive est une approche globale qui part d’un pari positif sur les capacités de la personne handicapée, où par une série de jeux et d’exercices guidés, elle est amenée à développer ses acquisitions par l’accompagnement d’un «conducteur»; la particularité de celui-ci est d’être éducateur polyvalent, formé en quatre ans en psychologie, kinésithérapie, orthophonie, …, pour concevoir des exercices globaux, par opposition à des prises en charge traditionnelles plus parcellisées. Il forme à son tour les professionnels au contact de l’enfant … ou de l’adulte.

La pédagogie conductive a été élaborée dans les années quarante par le pédiatre Andréas Petö pour les enfants infirmes moteurs cérébraux. Les avancées actuelles des neurosciences sur la plasticité cérébrale ont montré que ses leviers bénéficient aussi aux enfants et aux adultes polyhandicapés.

Apprendre à apprendre tout au long de la journée

Il s’agit d’apprendre à apprendre. Cette approche permet à l’enfant, souffrant d’une lésion cérébrale, de mobiliser par un travail d’apprentissage guidé, ses ressources neuromotrices, cognitives sensorielles.
Cela se fait avec un processus éducatif actif correctement guidé. D’où le nom de pédagogie « conductive »…

Cette pédagogie demande un investissement important au sein des équipes des établissements, une adaptation des modes de travail (travail transdisciplinaire). Sur le terrain, c’est une organisation et la formation des professionnels qui permet que la rééducation se fasse partout, tout le temps et avec tous les professionnels et qu’elle ne se limite pas aux seuls temps individuels avec les thérapeutes. Les résultats sont motivants pour les enfants comme pour les professionnels . Surtout, pour l’enfant, elle évite le morcellement de prises en charge en assurant une continuité et une cohérence tout au long de la journée.

Pédagogie conductive Envoludia

Focus sur la plasticité cérébrale

Les  notions de plasticité cérébrale montrent qu’une action répétée avec des activités choisies permet l’activation des neurones miroirs : les neurones concernés par une action sont activés lorsque nous agissons et lorsque nous observons cette action. Nous mettons donc en place un processus éducatif qui va créer les conditions d’environnement permettant à l’enfant de trouver et d’utiliser à tout moment les démarches adéquates (et pas seulement motrices) pour interagir, communiquer et affronter les problèmes quotidiens  Son objectif est « d’encourager l’enfant/le jeune à résoudre par lui-même les problèmes qu’il rencontre dans sa vie quotidienne en apprenant des stratégies spécifiques et pertinentes pour surmonter ses difficultés et arriver à ses fins. « Faire le plus seul possible et le moins mal possible » « avoir une sorte de boîte à outil, des itinéraires bis pour résoudre un problème quel qu’il soit.

Les hortillons, un des rares établissements en France à la mettre en oeuvre

Cette approche est mise en œuvre au profit d’enfants polyhandicapés au sein de notre établissement des Hortillons (à Stains, 93) et sa réussite nous a amené à l’étendre peu à peu à d’autres établissements : l’IEM de Saint-Ouen (enfants) et la MAS FAM de l’Orangerie (adultes polyhandicapés). Pour en savoir plus : https://www.envoludia.org/etablissements/ime-stains/ ]

Pour aller plus loin

Une bonne adresse en Île-de-France : le CEC Paris (lien ici) Plaquette CEC Paris_2020