Faire un don

Foyer de vie l’Arc-en-ciel

Présentation de l'établissement

Type de l'établissement : Foyer de vie en alternat : une semaine internat, une semaine externat

Type de public : Jeunes adultes présentant une paralysie cérébrale , plurihandicapés

Créé en 1983 le foyer de Gif-sur-Yvette accueille 14 résidents adultes polyhandicapés en internat par alternance une semaine sur deux + une place d’accueil temporaire en internat. Le projet d’accompagnement prépare les familles au travail en partenariat avec les équipes d’accompagnants et les personnes accueillies à la construction de leur vie future dans lieu de vie adapté grâce à différents stages dans d’autres établissements. Notre mission principale est la mise en place d’une démarche de co-construction pour élaborer un projet de vie future.

Contact : mletellier@envoludia.org

5 rue des Goussons 91190 Gif-sur-Yvette

01 60 12 36 36

Chiffres clés

1982

14 places

picto handicap

Âge 18 ans et plus

picto

23 professionnels

PRESENTATION

Créé en 1983 le foyer de Gif-sur-Yvette accueille 14 résidents adultes polyhandicapés en internat par alternance une semaine sur deux plus une place d’accueil temporaire en internat.

Le projet d’accompagnement prépare les familles au travail en partenariat avec les équipes d’accompagnants et les personnes accueillies à la construction de leur vie future dans lieu de vie adapté grâce à différents stages dans d’autres établissements.

Notre mission principale est la mise en place d’une démarche de co-construction pour élaborer un projet de vie future.

Le projet institutionnel

L’accueil en alternat, limité dans le temps, est un tremplin qui permet de travailler une séparation progressive du résident avec sa famille, pour une adaptation à une certaine indépendance de chacun. Il permet aux résidents de développer leur posture d’adulte et construire leur vie future en exprimant leurs choix.
Le projet personnalisé, co-construit avec la famille et la personne accompagnée, fixe les objectifs en s’appuyant sur les compétences de chacun. Il est réévalué chaque année.

Le projet est de permettre aux résidents :

Un accompagnement dans les actes de la vie quotidienne
De développer et de maintenir ses capacités et ses acquis
De permettre l’insertion dans l’environnement social
Vivre des expériences afin de formuler des choix et des opinions
De développer les partenariats pour élaborer des choix d’orientation par des propositions de séjours temporaires dans les structures du département mais aussi de province.

Participation des personnes accueillies et leur famille.

Un conseil de la vie sociale CVS, se réunit au minimum trois fois par an auquel participe résidents, familles et professionnels élus, un représentant de la ville et l’association.

Une réunion préparatoire avec les résidents a lieu avant chaque CVS pour recueillir les doléances.

Objectifs et moyens
Des locaux de plain-pied permettant un accueil de jour et d’hébergement.

Depuis avril 2013 l’établissement s’est agrandi. L’externat, situé à quelques mètres des locaux d’origine, offre un nouvel espace d’accueil. Il permet de dissocier les locaux dédiés à l’internat et ceux dédiés à l’accueil de jour en offrant un cadre de vie plus adapté. Chaque résident dispose d’une chambre individuelle, équipée pour la plupart de rails, qu’il peut personnaliser. Chaque chambre est équipée d’un téléviseur et d’un ordinateur avec accès à Internet permettant les appels en visio.

Les nouveaux locaux accueillent la partie administrative : un secrétariat, une infirmerie, un bureau polyvalent pour les prises en charges orthophoniques, le psychologue et les éducateurs, le bureau du directeur.

La partie accueil de jour ou externat comprend une grande pièce donnant sur un jardin, séparée par une cloison amovible qui délimite l’espace activité/salle à manger et l’espace « salon » aménagé pour offrir un espace convivial, équipé d’un téléviseur et un ordinateur accessible aux résidents.

Une salle équipée est prévue pour la rééducation. Les repas sont élaborés sur place en fonction des régimes spécifiques de chaque résident dans une cuisine équipée aux normes par un cuisinier-pâtissier.

Les deux locaux sont à taille humaine et intégrés dans un centre-ville composé de différents commerces partenaires du foyer Arc en Ciel. Les personnes accompagnées du foyer peuvent bénéficier du parc du château situé à proximité ainsi qu’une vie de quartier « inclusive ».

Les objectifs de cette nouvelle extension sont :

Proposer un cadre plus adapté et sécurisant avec des espaces distincts « jour/nuit »
Proposer un lieu convivial et fonctionnel de type familial
Assurer un accompagnement personnalisé encadré par une équipe pluridisciplinaire de professionnels diplômés et régulièrement formés.
Proposer des prises en charges rééducatives dans des locaux équipés.
Proposer des moments festifs en lien avec les familles dans un espace approprié.

Admission
Notification MDPH

La procédure d’admission requière des documents obligatoires : la notification MDPH précisant un accueil en internat et externat et la prise en charge au titre de l’aide sociale.

Stages

Des stages de durée variable (une semaine à 15 jours ou plus) sont proposés aux futurs résidents au cours desquels chaque intervenant établi un bilan de compétences, permettant de repérer les besoins de manière à offrir un accompagnement le plus adapté possible.

Ces expériences permettront à la personne accompagnée de formuler des choix ou préférences afin de se positionner sur un type de structure pour son orientation future.

Contrat de séjour

Un contrat de séjour est signé entre l’établissement, la famille et/ou le représentant légal et la personne accueillie dès l’admission. Ce contrat définit l’ensemble des prestations proposées ainsi que les droits et les obligations du résident.

Projet personnalisé

Un projet personnalisé est proposé après une période d’observation de 6 mois. Ce projet fixe les objectifs d’accompagnement pour l’année à venir en fonction des besoins et compétences repérés et les souhaits émis par le résident et sa famille. Il est ensuite évalué au cours d’un bilan annuel auquel participent la famille et/ou les représentants légaux et le résident. Les nouveaux objectifs sont fixés pour les 12 mois suivants en fonction d’axes de travail co-construit.

Le pôle Essonne s’est engagé dans une démarche d’accompagnement au projet personnalisé aux normes de l’ANESM, tous les intervenants ont été formés à cette méthodologie.

Transports

Les allers et les retours au domicile et au foyer sont assurés par une société de transports adaptés dans les semaines d’externat.
L’établissement possède trois véhicules adaptés et aménagés dédiés aux accompagnements des sorties extérieures.

Les activités : pour qui, par qui, quand

Elles sont proposées et animées par les professionnels de l’équipe pluridisciplinaire ou un animateur extérieur. Elles tiennent compte de chaque projet individualisé mais aussi des choix et intérêt des résidents. Des partenariats sont mis en place sur l’année scolaire pour assurer les activités en lien avec les projets personnalisés de chaque résident.

Les activités de « loisir » font l’objet d’une planification hebdomadaire. Tous les jours chacun peut choisir les activités de son choix en fonction des propositions, des temps disponibles et des salariés présents.

Les prises en charge rééducatives sont intégrées dans l’organisation des plannings.

Les projets d’activités

Projet activité journal

L’objectif à terme est la rédaction d’articles centrés sur la vie du foyer. Les objectifs de travail sont de développer les capacités à communiquer, à exprimer ses idées, à faire des choix et exploiter les capacités cognitives.

Projet activité musique

L’activité est animée par deux salariés de l’équipe, tous les mardis avec les résidents volontaires.

Projet handisport

Des entraînements de boccia et de sarbacane sont mises en place une fois par semaine sur le foyer, composés d’un groupe-compétition et d’un groupe-loisirs. Les groupes participent tout au long de l’année à des tournois inter-établissements et aux tournois départementaux.

Projet séjours

Une fois par an, chaque résident bénéficie d’une semaine hors établissement. Chacun fait ses choix en fonction des propositions de l’année : mer, montagne, étranger et de l’objectif proposé : sportif, culturel, détente, touristique.

Une soirée avec les familles est organisée en fin d’année pour présenter chaque séjour.

Projet sorties

Des sorties à thèmes sont régulièrement proposées en fonction de l’actualité culturelle : concerts, musées, cinéma, expositions, matchs (foot-rugby).

Projet médiation animale

Une fois par semaine en demi-groupe, une intervenante extérieure anime l’activité médiation animale sur le foyer. Les résidents volontaires peuvent soigner et nourrir des chiens, des lapins et des cochons d’inde. Des promenades avec des chiens sont proposées en fin de séances.

Les activités

Activités musicales : écoute musicale, activité musique, découverte musicale,

Activités manuelles : peinture, jardinage, bricolage, cuisine, bande dessinée,

Activités soin du corps : massages-détente, relaxation ,estime de soi (coiffure, vêture, manucure)
esthétique

Activités sportives : balnéothérapie, piscine, boxe, randonnées, réveil musculaire, boccia

Activités sorties : courses, shopping, parcs, cinéma, karting, restaurants, concerts, exposition

L’un des axes de travail développé au sein de l’Arc en Ciel est de garantir l’ouverture sur l’extérieur
Ainsi de nombreux partenariats sont mis en place permettant aux personnes accompagnées d’évoluer et d’interagir avec l’extérieur.

Le foyer est partenaire avec :

  • Céquoïa pour la partie ergothérapie
  • L’hôpital d’Orsay pour faciliter les admissions lors des hospitalisations
  • Le collège voisin des Goussons , permettant de sensibiliser les jeunes collégiens au handicap
  • La maison de retraite EPHAD les Chênes Verts située à moins de 100m de l’établissement.

Documents