Faire un don

Foyer-FAM Le Malonnier

Présentation de l'établissement

Type de l'établissement : Foyer de vie – Foyer d’accueil médicalisé (FAM)

Type de public : Adultes touchés par la paralysie cérébrale (IMC – Polyhandicap)

Le Foyer Jean-Marsaudon de Savigny-sur-Orge étant vieillissant, l’association Envoludia à saisie l’occasion de créer un nouveau bâtiment sur la ville de Morangis pour offrir un cadre de vie plus adapté aux résidents. Cela s’est accompagné d’une extension de 6 places en foyer d’accueil médicalisé (FAM).

Contact : laissani@envoludia.org

172, voie du Cheminet 91420 Morangis

01 69 18 80 80

Chiffres clés

2018

45 places

picto handicap

Âge : 18 ans et plus

picto

83 professionnels

PRESENTATION

La partie foyer de vie accueille 25 personnes adultes handicapées qui disposent d’une certaine autonomie et qui ne relèvent pas d’une admission en Foyers d’Accueil Médicalisés (FAM) ou en Maisons d’Accueil Spécialisées (MAS), mais qui ne sont pas aptes malgré tout à exercer un travail, même en milieu protégé (y compris en ESAT). Il s’agit de développer l’autonomie des résidents ou, tout au moins, de prévenir toute forme de régression par la réalisation d’activités quotidiennes diversifiées.

La partie FAM accueille 7 personnes handicapées et/ou atteintes de handicaps associés. L’état de dépendance totale ou partielle des personnes accueillies en FAM les rend inaptes à toute activité professionnelle et nécessite l’assistance d’une tierce personne pour effectuer la plupart des actes essentiels de la vie courante ainsi qu’une surveillance médicale et des soins constants.
Il s’agit donc à la fois d’une structure occupationnelle et d’une structure de soins.

Les trois structures : Foyer de vie, FAM et Les Z’Apparts ont pour objectif d’assurer et de veiller :

• au maintien des acquis
• à l’entretien des compétences physiques et sociales
• à l’accroissement et l’entretien des capacités d’autonomie au sein d’un environnement collectif
• à un accompagnement paramédical individualisé et adapté aux besoins de chacun
• à une prise en charge médicale adaptée à la pathologie
Les trois structures accueillent des personnes à partir de vingt ans sans limites d’âge au-delà. Elles sont ouvertes 365 jours par an et 24/24.
Les objectifs des équipes accompagnantes sont prioritairement :
• d’offrir un cadre de vie adapté, rassurant et sécurisé. Pour ce faire il est porté attention aux équipements (toutes les chambres disposent de rails et des appels malades sont en cours d’installation). Les résidents sont invités à investir et personnaliser leurs lieux de vie personnelle (chambre) ainsi que les lieux de vie collectifs (salons, salles d’activités…)
• d’éveiller la personnalité du résident sur son environnement, de favoriser ses capacités d’autonomie, de le stimuler intellectuellement, physiquement et sur les plans sensoriels. A cet effet, sont prévus, des activités quotidiennes individuelles et en groupe. (voir activités)

Chaque groupe de résidents est accompagné par une équipe de professionnels (le ratio de 3 à 4 professionnels pour 10 à 12 résidents garantit une réelle qualité d’accompagnement) et permet d’assurer un accompagnement médical et paramédical adapté.
Les trois sites disposent d’une équipe médicale et paramédicale complète. La nécessaire complémentarité avec les équipes accompagnantes est un objectif permanent dans le cadre d’un accompagnement global.

Tous les résidents sont invités à bénéficier un mois par an, voire plus sur demande, d’un séjour dans les Alpes de haute-Provence (Barcelonnette) ou un transfert d’une semaine à la mer, campagne, à l’étranger ou en croisière.

Une attention particulière est portée au développement de la convivialité et du lien avec les proches. A cet effet, de nombreuses fêtes, spectacles, bals, concerts et autres événements festifs sont organisés de manière très régulière sur les trois sites. Les familles et les proches sont systématiquement conviés à ces temps.

Admission

La procédure d’admission est la même pour tous : notification MDPH et aide sociale obligatoire. Chaque candidature est soumise à une commission d’admission regroupant des personnels médicaux, paramédicaux et administratifs qui, dans la mesure de la recevabilité du dossier, propose une période dite d’observation d’un mois (voire plus si besoin) L’établissement veille à garder un équilibre tant sur le plan des pathologies que des besoins de manière à offrir à chacun le meilleur accompagnement possible.
Un contrat de séjour est signé entre l’établissement, le résidant et/ou son représentant légal dès l’admission. Ce contrat définit l’ensemble des prestations proposées et les obligations du résident. Un nouveau règlement de fonctionnement est en cours d’écriture.
À tout moment, un résident et/ou son représentant légal peuvent demander une réorientation.

Un projet individualisé

Chaque résidant dispose d’un projet d’accompagnement qui lui est propre. Ce projet dit « Projet individualisé » est proposé à chaque nouveau résidant au bout de six mois de présence, il est ensuite revisité, enrichi et discuté tous les dix-huit mois. L’établissement s’est engagé depuis deux ans dans une démarche d’accompagnement au projet aux normes de l’ANESM, tous les intervenants ont été formés à cette méthodologie.

Conseil de la vie sociale

L’établissement dispose d’un Conseil de la vie sociale (CVS) qui se réunit trois à quatre fois par an auxquels participent : résidents, familles, professionnels, représentant de la ville et de l’association. Un compte rendu de CVS est envoyé à toutes les familles.

La partie foyer d’accueil médicalisé est agréé pour accueillir 7 personnes, la partie Foyer de vie 25 et les appartements partagés 9. Le financement se fait sous d’un prix de journée La partie hébergement est financée par le Conseil Départemental de l’Essonne et la partie soins par l’ARS.

Les villes de Savigny-sur-Orge et de Morangis

Ce lien se traduit par des mises à disposition de matériel et des subventions régulières. Un travail de partenariat est aussi en place avec le centre social et la maison de quartier.

Collèges, lycées, écoles et instituts de formation

Des collèges et lycées de la ville dans le cadre de projet spécifiques (travaux, bénévolat..)
Les instituts de formation auxquels l’établissement ouvre ses portes toute l’année en accueillant des stagiaires (800 journées en 2013)
Des services de soins palliatifs et un SSIAD
Ces services interviennent ur site soit ponctuellement soit à la demande

L’hôpital de Longjumeau

Avec qui est signée une convention de partenariat
Conventions contractualisées
Des conventions sont contractualisées avec divers intervenants (rééducateurs, pharmacies, fournisseurs de matériel médical…)