Communiquer : une nouvelle approche par les affinités

affinity therapy

Ross Suskind et son fils Owen : communiquer autrement

L’« affinity therapy », communiquer aves des personnes autistes grâce à leurs passions :

L’« affinity therapy », ou thérapie par affinité, va-t-elle révolutionner la prise en charge des troubles de communication et de l’autisme ? Le premier colloque international sur l’« affinity therapy » qui s’est tenu en France, à l’université de Rennes, les 5 et 6 mars 2015, a tenté d’en tracer les contours, mêlant témoignage de parents et de professionnels. Quelle est l’idée ? Des parents, aux Etats-Unis et en France se sont appuyés sur l’intérêt de leur enfant pour les dessins animés pour le soigner, ils utilisent ainsi des dialogues et des personnages des dessins animés, notamment en rejouant des scènes avec l’enfant. Pour mieux comprendre, lire Le Figaro du 12 mars 2015 ou ci-dessous : Communication – l’affinity therapy – Figaro 12 mars 2015.

Le journal Le Point, à l’occasion de la sortie du documentaire consacré au parcours incroyable d’Owen Süskind, a consacré un article passionnant dans son édition du 28 janvier 2017 ici et Le Point – thérapie par affinités fev 2017

Les commentaires sont fermés.