Musique et handicap – L’orgue sensoriel

ordre_sensoriel_2L’orgue sensoriel : un instrument adapté aux personnes handicapées

Ni piano, guitare, batterie ou saxo… mais juste une petite valise, qui contient tous les instruments, c’est ainsi que se présente l’Orgue Sensoriel. Un instrument qui permet aux personnes en situation de handicap de pouvoir pratiquer de la musique. Une flexion du doigt, un appui du menton, de nez, une rotation du pied ou un souffle, le corps entier devient interprète.

L’Orgue Sensoriel est juste composé d’un ordinateur, d’un logiciel, de contacteurs, de haut-parleurs et de fils. Différents formats de capteurs, adaptés à la motricité de chacun, permettent de faire jouer jusqu’à 7 personnes « de concert ». Certains modèles, placés sur le cale-pied d’un fauteuil roulant, peuvent même être manipulés par les pieds.

L’histoire commence en 2002 lorsque Fabrice Fourcade, éducateur spécialisé, demande à son frère Mickaël, facteur d’orgues, de donner des petits concerts pour des résidents en situation de handicap. Face à l’enthousiasme de son public, le jeune musicien s’interroge : pourquoi ces personnes ne pourraient-elles pas s’exprimer elles-mêmes par la musique ? L’idée est lancée ; leur permettre de passer d’auditeur à interprète. Mickaël entreprend donc de concevoir un instrument de musique original adapté à leurs capacités gestuelles. C’est ainsi que nait l’orgue sensoriel. En 2004, l’association Son & Handicap voit le jour  pour utiliser le premier Orgue Sensoriel, forte d’un réseau de bénévoles encadrés par un comité de spécialistes  (ergothérapeutes, psychomotriciens, éducateurs spécialisés).

Pour plus d’informations et savoir où trouver l’orgue sensoriel sur http://orguesensoriel.com/

la musique, un vecteur d'éveil face au handicap

Cours de musique

L’éveil de nos enfants en situation de handicap peut aussi passer par la musique.

Voici des adresses partagées par des parents d’Envoludia :

– La Clef Enchantée est une association dont le but est l’initiation musicale et la sensibilisation au monde de l’opéra pour le plaisir de la musique. Contact : site internet

– Méthode ludique d’apprentissage de la musique  : Mélopie. A découvrir sur leur site ici . Depuis 1984, les Éditions MÉLOPIE créent des méthodes ludiques destinées aux enfants dès 3 ans.  Elles proposent une collection pour apprendre la musique et une autre pour apprendre l’anglais. En utilisant toutes les ressources offertes par le jeu, MÉLOPIE a complètement transformé les démarches d’apprentissage classiques. Des méthodes qui peuvent être utilisées avec des professeurs au sein de cours Mélopie ou à la maison avec le parent.

 

 

la musique pour grandir – suite

musique;handicap,;imc

La musique et le cerveau

Prenez une minute pour voir cette vidéo et la diffuser largement.

Et pourquoi pas, prendre exemple de ce petit Théo, qui prend ses cours de guitare allongé. Il a commencé en septembre 2014 (et joue déjà merveilleusement) et nous fait penser à Michel Petrucciani… Qui sait? Prendre également exemple de son professeur, Patrick Guillem, qui donne des leçons d’innovation, inventivité et de volonté en fer… https://www.youtube.com/watch?v=65-CWfKIStA

Patrick Guillem travaille sein du Collectif GRADISCA qui a mis en place pour 2015 une formation professionnelle sur l’accessibilité des enseignements et des pratiques artistiques par les personnes en situation de handicap. Un modèle de plaquette  en PJPLAQ – FORMATIONHANDICAP Gradisca. Le dessin de la couverture est réalisé par Fanny Bourgeois, peintre de la bouche de GRADISCA .

La musique pour grandir

Gradisca - rendre les arts accessibles

Gradisca – rendre les arts accessibles

La musique est un grand vecteur pour éveiller nos enfants, tous les enfants, tout en se faisant plaisir. Vous trouverez de nombreuses propositions de cours de musique et de cours de chants sur le net. Parmi celles-ci, le collectif d’artiste de Gradisca : GRADISCA est un collectif pluridisciplinaire d’artistes motivé par le même désir de produire un travail de qualité et soucieux de garder un esprit de solidarité et de philanthropie.
Ses actions sont centrées sur l’enfance, les personnes âgées,
les handicapés, les patients en hôpitaux (psychiatrie, pédiatrie, gérontologie, …) le tout public, ainsi que l’environnement professionnel et humain de l’artiste.
Consciente de la portée pédagogique et éducative de l’Art, son but est de rendre la culture accessible au plus grand nombre.

Ses activités s’articulent autour de trois axes :
— la création et la diffusion artistique
— les interventions en milieu hospitalier et social ;
— les rendez-vous artistiques : soirées rassemblant des artistes
de tous les horizons pour quelques heures de voyage à travers les arts et les plaisirs…

A découvrir sur le site internet