Tables à lattes pour exercices neuromoteurs (source : les Hortillons)

Une approche globale avec un « conducteur »

La pédagogie conductive une approche globale qui part d’un pari positif sur les capacités de la personne handicapée, où par une série de jeux et d’exercices guidés, elle est amenée à développer ses acquisitions par l’accompagnement d’un «conducteur»; la particularité de celui-ci est d’être éducateur polyvalent, formé en quatre ans en psychologie, kinésithérapie, orthophonie, …, pour concevoir des exercices globaux, par opposition à des prises en charge traditionnelles plus parcellisées. Il forme à son tour les professionnels au contact de l’enfant … ou de l’adulte.

Apprendre à apprendre tout au long de la journée

Il s’agit d’apprendre à apprendre. » Cette approche permet à l’enfant, souffrant d’une lésion cérébrale, de mobiliser par un travail d’apprentissage guidé, ses ressources neuromotrices, cognitives sensorielles.
Cela se fait avec un processus éducatif actif correctement guidé. D’où le nom de conductive…
Cette pédagogie demande un investissement important au sein des équipes des établissements, une adaptation des modes de travail (travail transdis-ciplinaire). Pour l’enfant, elle évite le morcellement de prises en charge en assurant une continuité et une cohérence tout au long de la journée.

Les Hortillons, un des rares établissements en France à la mettre en œuvre

Cette approche est mise en œuvre au profit d’enfants polyhandicapés au sein de notre établissement des Hortillons (à Stains, 93) et sa réussite nous a amené à l’étendre peu à peu à d’autres établissements : l’IEM de Saint-Ouen (enfants) et la MAS FAM de l’Orangerie (adultes polyhandicapés).

Pour aller plus loin