Témoignage de Sophie – Maman de Madeleine (Halte garderie Ramdam)

photo_temoignage_sophie  Témoignage de Sophie :

« Elle s’appelle Madeleine. Elle a 2 ans. Lorsqu’elle est née, son papa, Antonin, et moi étions fous de bonheur devant ce joli petit gâteau tout chaud de 2,5 kilos. Elle était très jolie et très rigolote à loucher sans cesse et à se pelotonner sans trop bouger contre mon sein.

A quatre mois, elle ne me regardait toujours pas droit dans les yeux. Ce côté évanescent lui donnait un charme fou. Puis je me suis réveillée un matin avec l’impression qu’elle était aveugle. J’ai foncé à l’hôpital… Une semaine et une IRM plus tard : votre bébé à un cerveau lisse à l’arrière. Il ne marchera et ne parlera jamais. Désolée monsieur, désolée madame.

Je me souviens être dans un taxi et regarder les gens marcher dans la rue comme si je voyais des extra-terrestres. Je me disais : Eux sont dans la vie normale, moi je viens de basculer dans un autre monde. Celui terrifiant des parents d’enfants handicapés. Un monde que l’on ne connaît pas et qui fait très très très peur.

Et puis, un mois plus tard, j’ai rencontré Alain Chuen, le kiné de Ramdam. En plein mois d’août, de sa voix de tortue enrouée, il m’a dit : « bon bon bon, on va voir ce que l’on peut faire ». L’autre monde a commencé à s’éclairer.

Aujourd’hui, Madeleine s’épanouit dans son petit groupe de Ramdam. Elle apprend à se retourner, à s’asseoir, à se redresser. Surtout elle s’amuse, dit « papa, maman ». Et même « bébé » depuis l’arrivée de son petit frère.

Alors pour que d’autres enfants aient sa chance, soutenez Envoludia…. »

La bande dessinée pour parler d’handicap

Clin d’œil sur deux BD trouvées sur internet et au Salon Autonomic de Paris:

 

PHOTO BD KEMIL ET SES AMIS

« C’est pas du jeu » – Kemil & ses amis

Bande dessinée associative pour parler du quotidien des enfants handicapés et leur entourage réalisée à partir de témoignages des membres de l’association Kemil & ses amis.

 

PHOTO BD BANDE A ED

« Tous ensemble et tous différents » – La Bande à Ed par Jak et Geg

Bande dessinée où les héros sont des gamins tous différents réalisée par un ancien prof & un dessinateur.

Pour ce numéro ils ont collaboré avec l’APF qui a proposé à la fin de la BD des fiches pratiques, quizz sur le handicap.

Blog de la bande à ED : http://labandeaed.over-blog.com

 

 

 

Les exploits de Maxime – le sport est sa bouffée d’air

IMG_105318 ans ont passé depuis cette photo de Maxime – 5 mois – à Ram Dam en 1995 en kiné avec Alain Chuen…

Malgré un quotidien compliqué par son IMC, Maxime est lycéen en 2nde à Toulouse-Lautrec (Vaucresson) où il a la chance d’avoir une association sportive dynamique. Il a ainsi découvert différents sports handi : escalade, natation, plongée en piscine puis en mer, vélo mais aussi les sports extrêmes comme le saut en parachute, le ski (skikart) et même le pilotage d’un avion !

247    IMG_2572

Ses professeurs de sport  font preuve d’une imagination et d’une attention sans faille !

Maxime participe à des compétitions handisport et a remporté l’an dernier une médaille d’or aux Jeux de l’Avenir et une autre aux Jeux internationaux Handisport, en lancer de massue.

En vacances, Maxime monte à cheval et apprend la conduite d’attelage, il skie depuis 6 ans et descendra la vallée blanche l’an prochain avec son skikart,

Tout cela est possible avec des moyens adaptés et Maxime ne veut pas paraitre comme une exception. Il ne fait pas tout cela en même temps ni tout le temps mais c’est certain le sport est sa bouffée d’air et il rappelle sa seule devise :

« ne jamais baisser les bras et regarder devant ! »

maxime et handichien

Pour connaître les clubs et autres infos sur le handisport nous vous invitons à lire l’article sur le handisport selon Maxime dans la rubrique entraide parents activités loisirs.

IMC – Tout est possible !

Miniature  Miniature

Quelques vidéos témoignages que tout reste toujours possible avec de l’audace te de la volonté.

Raphaëlla est une enfant comme les autres qui danse et qui a laissé son déambulateur pour un trottinette c’est plus tendance !!!

Bravo mademoiselle et merci à la maman pour ces vidéos pleines d’espoir pour nous tous…

Vous pouvez les visualiser en cliquant sur les liens suivants où en allant directement sur le lien youtube en page d’accueil vous arriverez directement sur notre chaîne.

http://www.youtube.com/watch?v=aP4ffEcjrGI&list=UUMz5DxXqk5TgaC44k8GI-zA&feature=c4-overview

http://www.youtube.com/watch?v=VysalejsMHI&list=UUMz5DxXqk5TgaC44k8GI-zA

Le GIMC-Apetreimc change de nom

La fusion de nos deux associations GIMC et Apetreimc a conduit à un travail de cohérence de communication et de charte graphique (nouveau site en cours de création).

Ce travail créatif a donné comme résultat le nouveau nom de l’association ENVOLUDIA avec une symbolique forte pour son logo :

logo-envoludia

La mission de l’association est évoquée au travers de l’arbre, symbole de développement et de croissance. Le tronc est composé de deux silhouettes qui évoquent la famille et les accompagnants (médicaux, éducatifs…) qui assurent confiance et sécurité.

Les bras levés, les deux silhouettes soutiennent la personne handicapée pour l’aider à s’épanouir, encourage son « envol » vers l’avenir.

Cet envol est la raison d’être de l’association qui fait écho au nom de l’association ENVOLUDIA.

Besoin d’info ?

logo handirect_magazine_handicapHandirect, est un bimestriel français indépendant fondé en 1997 et dont le siège est situé à Lyon.

Sa devise « Le magazine pratique des situations handicapantes » résume l’axe poursuivi : diffuser le plus grand nombre d’informations pratiques, traiter l’actualité et les sujets de fond qui concernent les personnes handicapées et leur entourage familial et professionnel.

 

Changer les regards

L’infirmité Motrice Cérébrale, aussi appelée, paralysie cérébrale, est un handicap moteur causé par des lésions cérébrale autour de la naissance (pendant la grossesse, naissance prématurée ou difficile).

Elles se manifestent par des troubles moteurs permanents, souvent accompagnés de difficultés cognitives (mémoire, apprentissage, langage, pensée, raisonnement) qui perdurent jusqu’à l’âge adulte. Méconnue car souvent désignée par ses manifestations (diplégie, paraplégie…), elle concerne aujourd’hui 125 000 personnes.

Télécharger la plaquette « changeons de regard sur le handicap » ici en partenariat avec Zep et les éditions Glénat !

Qu’est ce que l’IMC : L’Infirmité Motrice Cérébrale

L’Infirmité Motrice Cérébrale est la conséquence permanente d’une atteinte cérébrale survenue avant ou autour de la naissance : manque d’oxygénation du cerveau, hémorragie cérébrale, insuffisance de la nutrition du cerveau en particulier chez les prématurés, etc.

Les anglo-saxons parlent de paralysie cérébrale (Cerebral Palsy).

Le symptôme le plus courant est le manque de contrôle au niveau des muscles volontaires ou contrôle de la motricité automatique et volontaire; mais les conséquences varient selon la gravité de la déficience.

1ère cause de handicap moteur chez l’enfant

  • Souvent associée à des difficultés cognitives
    (mémoire, apprentissage, langage, pensée, raisonnement).
  • La scolarisation en milieu ordinaire reste souvent possible.

Pourquoi ?

  • Causée par la destruction de certaines cellules du cerveau.
  • Conséquence d’un défaut d’irrigation du cerveau autour de la naissance
    (avant, pendant ou après).

Qui ?

  • Elle n’est ni génétique, ni héréditaire.
  • Ca peut arriver à tout le monde !
  • Les plus exposés : les bébés prématurés et ceux de faibles poids.

Quelle évolution ?

  • Si les lésions cérébrales sont irréversibles, le handicap, lui, ne l’est pas forcément : une amélioration est possible grâce à un accompagnement précoce, quotidien et adapté.

Bien qu’elle soit très répandue, 1 naissance sur 450, l’IMC reste méconnue, car souvent désignée par ses manifestations : diplégie, paraplégie.