Pouvoir se déplacer en toute liberté sans que cela soit un handicap

Un site internet précieux pour toutes les personnes porteurs d’ handicap: http://www.jaccede.com

Ce site est Le Guide tous les lieux accessibles: restaurant, hôtels, gîtes, station services… en tout c’est 26 000 lieux référencés en France et à l’international accessibles aux personnes handicapées.

 

Mode et handicap, c’est tendance !

mode_handicap L’association M&H créée en 2006 par le créateur de mode français Chris Ambraisse Boston présente chaque année une collection de vêtements adaptés avec des défilés de mode mixtes et originaux. Elle participe également à de nombreux événements (salons, expositions, forums…).

http://www.modeethandicap.clarisson.com

Beaucoup d’ingéniosité pour parcourir les sommets à ski

La skiade en film

La skiade sans le siège

La skiade pour les plus grands

 

La « roulade », appareillage pour la marche

Au départ, le papa de Paul construisit la « roulade » dont le but était de faire marcher Paul de façon équilibrée, sans lui tenir une ou deux mains. La « roulade » consistait donc en un petit guidon avec une roue devant pour Paul et un autre guidon plus grand pour la personne placée derrière Paul.

La « skiade », appareillage pour le ski

La roulade dont la roue fut remplacée par un ski « support » devint la « skiade » : elle permettait de donner la direction, une selle escamotable aidant Paul à se tenir sur ses propres skis tout en soutenant une partie de son poids. Si Paul faisait une faute de carre, il suffisait de le soulever un peu en prenant appui sur le ski avant…et éviter ainsi la chute.
Paul grandissant, il a fallu imaginer une deuxième skiade, en collaboration avec une entreprise. C’est elle qui en a réalisé la structure en aluminium, matériau plus léger.
« J’ai réutilisé le principe du siège escamotable et mon système d’accroche du ski avant. Son principe restait le même, diriger et accompagner Paul sur des pistes pouvant être relativement difficiles telles que des rouges, et quasiment aussi vite que la plupart des skieurs. », explique Philippe, le papa de Paul.
Les côtés pratiques :

  • Un appareil pliable et transportable facilement ;
  • Compatible pour tout type de transport : télésièges, télécabines, etc. (sauf téléskis).

Une seule limite : le poids de l’enfant (difficilement utilisable avec un enfant de plus de 50kg).
Un prototype qu’il faudrait démultiplier.

Vous êtes intéressés ? Contactez-nous.