Séjour à la montagne pour les enfants du SESSAD 93

Huit jeunes du SESSAD d’Aulnay-sous-Bois découvrent les joies des sports d’hiver

Un jour, une idée folle est née de l’équipe thérapeutique du SESSAD d’Aulnay-sous-Bois :  faire découvrir les sports de glisse aux enfants et leurs capacités à dépasser leur handicap ! Après plusieurs mois de recherche de financement par différents biais : participation des familles, collecte de la Course des Héros 2019 et la mise en place d’une plateforme de don en ligne, les huit enfants âgés de 8 à 12 ans et leurs accompagnateurs sont partis direction les Vosges en février.

Ils ont eu le plaisir de tester les joies de la glisse (et quelques des chutes) à travers différentes activités telles que le ski, la luge et le ski fauteuil. Par manque de neige, l’activité chiens de traineau a été remplacée par de la cani-rando qui a remporté un franc succès ! Les enfants ont également pu caresser et nourrir des lamas lors d’une visite à la ferme. Enfin, ils ont pu découvrir des spécialités culinaires montagnardes en partageant un repas au restaurant.

Durant ce séjour, les enfants ont réussi à prendre conscience de leurs capacités et dépasser leurs appréhensions. Malgré les difficultés, ils ne se sont pas économisés ! Ils ont su s’adapter aux nouvelles situations tout en prenant en compte les conseils de leurs accompagnateurs.

Tous les enfants sont rentrés épanouis de ce séjour, émerveillés de ce qu’ils ont pu découvrir et fiers d’eux-mêmes.

Ils témoignent

« Merci à toutes les personnes qui nous on permit de partir au ski. Moi c’est la première fois que j’ai pu partir. Je ne m’attendais pas à autant. Les activités proposées étaient super, et on s’est beaucoup amusé. J’ai passé une super semaine avec mes copines, copains et avec les accompagnateurs du SESSAD. Merci beaucoup à eux et tout le monde. » Berzan 13 ans

« Le séjour s’est bien passé de A à Z. Skier est trop bien et on doit le refaire ! Les activités que vous avez organisées m’ont aidées à découvrir de nouvelles choses surtout les chiens de traîneau qui sont magnifiques. Grâce à vous, j’ai pu surmonter ma peur des chiens, merci. Merci à toute l’équipe qui nous a beaucoup aidée pour réussir notre séjour que je n’oublierai jamais. » Nourane 12 ans

« J’ai tout aimé ! J’ai préféré la promenade avec les chiens, ils sont marrants. Mon chien s’appelait Teepee et il m’a fait courir ! Le ski et le ski-fauteuil c’était trop cool ! » Kent, 9 ans

« Qassim a beaucoup apprécié son séjour, surtout le ski car à la fin il arrivait à faire le chasse neige. Le ski fauteuil aussi car, il glissait très vite sans avoir à bouger. Il a aimé le fait de voir des animaux surtout les chiens de traineau. Mais le meilleur c’était les copains et de supers accompagnatrices de beaux souvenirs, merci encore ». Qassim 10 ans et sa maman

 

A VOIR AUSSI

IES Champigny sur marne

Institut d’éducation spécialisée Champigny-sur-Marne : portes ouvertes 2020

Journée portes ouvertes à l’institut d’éducation spécialisée de Champigny-sur-marne

Venez découvrir toute l’équipe de  l’IES de CHAMPIGNY à l’occasion des portes ouvertes le mercredi 29 avril 2020, entre 9H30 et 11H30. Au cours de la matinée, vous pourrez découvrir la structure, échanger avec les différents professionnels et visiter l’ensemble des locaux. Pendant votre visite, votre enfant pourra être gardé par un professionnel de l’IES.

Télécharger l’invitation (pdf)

Informations :

IES Champigny-sur-Marne

24 rue de la Fraternité

94500 Champigny-sur-Marne.

Merci de confirmer votre présence avant le 22 avril par téléphone au 01 53 88 11 05 ou par courriel : ies@envoludia.org 

A voir : 

Le projet personnalisé se construit ensemble !

La co-construction du projet personnalisé à l’IME Les Hortillons

Depuis le mois de mai 2019, l’IME Les Hortillons a franchi un pas important dans la co-construction du projet personnalisé des jeunes accueillis puisque la réunion se déroule désormais entièrement en présence des familles et des usagers (partielle quand ils ne peuvent supporter un temps trop long) ;

Notre pratique avec les jeunes et leur famille s’est enrichie et cette récente façon de faire marque un tournant dans l’accompagnement du projet des jeunes de l’établissement.

Auparavant, nous avions une pratique classique d’élaboration de projet personnalisé avec la famille et les usagers, c’est-à-dire le recueil des attentes de la famille lors d’un rendez-vous avec la psychologue et l’assistante sociale, la réunion de projet avec les professionnels durant 1h30 environ puis la famille et l’usager venaient pour ce que l’on appelait « le retour projet » (en présence de la direction et du référent projet) et signature. Dans le meilleur des cas, la famille venait en fin de matinée, la plupart du temps, ce retour avait lieu plusieurs jours après.

Après quelques mois de pratique et plusieurs réunions de projet, nous pouvons dire à quel point la nouvelle façon de faire nous rend plus efficaces, on ne perd plus de temps dans des suppositions ou à échanger des avis sans parvenir à des conclusions. Le projet est construit à partir des demandes de la famille mises à la discussion et en débat.

Des familles ont accepté de donner leur point de vue sur leur participation au projet et se sont exprimées dans une vidéo.

Vous allez entendre, les mères de 3 enfants accueillis à l’IME qui toutes ont connu l’ancienne et la nouvelle organisation des réunions, et c’est peu dire qu’elles nous donnent à réfléchir sur la co-construction du projet que nous étions convaincus de faire avant de changer d’organisation. Pour conclure, Le Dr De Fleurieu, médecin coordonnateur de l’IME souligne l’intérêt de travailler en ce sens avec la famille et l’usager présents physiquement au cœur du dispositif.

Brigitte Martinelli

Responsable de IME Les Hortillons

L’ IME Les Hortillons au pique-nique du Collectif polyhandicap 93

En 2012 des membres élus des conseils de la vie sociale d’établissements spécialisés de Seine-Saint Denis accueillant des enfants polyhandicapés, initient un mouvement citoyen de défense des personnes polyhandicapées et créent le collectif polyhandicap 93.

Rejoint par des directeurs et responsables d’établissement, le collectif appelle à la mobilisation des familles, des personnes morales, des édiles pour que l’Agence Régionale de Santé prenne en compte le besoin de création de places en établissements.

L’ARS publie un appel à projet en 2013, qui aboutira à la création de l’IME Les Hortillons à Stains par l’association Envoludia.

En octobre 2013 : le collectif organise un forum  » l’enfant polyhandicap en Seine Saint Denis » à la bourse du travail de Bobigny.

En octobre 2015 : le collectif organise son second forum : « Polyhandicap, humanité, citoyenneté » à la mairie de Bondy.

En septembre 2017, le collectif mobilise les établissements pour organiser un relais à travers le département afin de sensibiliser la population et les élus à la question de l’accessibilité de la personne polyhandicapée : « Polyhandicap, des relais pour tous »

Le départ de quelques familles fondatrices du collectif polyhandicap 93 ne permet plus de porter les revendications de la même façon.

Néanmoins, quelques directeurs et responsables d’établissement souhaitent que cette initiative perdure et continuent à se rencontrer pour échanger autour de thématiques liées au polyhandicap. En 2019, le collectif était représenté lors des discussions avec la MDPH concernant la mise en place de l’outil Via Trajectoire (liste unique d’admission).

Le 16 septembre 2019, plusieurs établissements de Seine St Denis, sympathisants du collectif polyhandicap 93 se sont retrouvés au Parc de la Courneuve pour un pique-nique festif.

Pour tout renseignement concernant le collectif et pour nous rejoindre : bmartinelli@envoludia.org

La communication alternative à l’IME des Hortillons

« Passe passe doudou » en langue des signes

Dans le cadre de la communication alternative, multimodale, la langue des signes est un des vecteurs qui améliore l’attention, la compréhension et donc la communication.

A l’IME des Hortillons, tous les professionnels signent un vocabulaire de base d’une trentaine de mots. Il est enrichi par les albums contés, les comptines et les chants qui sont les supports incontournables de l’école. Afin de réaliser un projet commun à l’ensemble de l’établissement, les enseignantes de l’Unité d’enseignement, ont adapté une chanson signée Passe passe doudou de l’association Sign Events (organisme pour la formation et la sensibilisation de la langue des signes française).

A l’école, une dizaine d’élèves ont appris à signer quelques mots récurrents dans la chanson et à les réaliser à bon escient. La chanson réécrite a permis à chaque enfant et jeune de l’IME d’être acteur dans ce projet quelques soient ses possibilités. C’est aussi un projet festif qui a été présenté aux parents lors de la fête de fin d’année le 6 juillet. L’association Sign events, touchée par le clip vidéo, nous a donné l’autorisation de le diffuser.

Nous les remercions de leur générosité.