musculation haute intensité david Guédin

ENVOLUDIA organise une conférence sur le thème de la « Musculation à haute intensité et paralysie cérébrale : utopie ou révolution ? » les 17 et 23 mars

 

Par David GUEDIN , kinésithérapeute spécialisé dans l’accompagnement de personnes en situation de handicap moteur depuis 23 ans.

Dans le monde, depuis les années 2000, une rééducation motrice basée sur la musculation se développe avec des résultats de plus en plus prometteurs sur les personnes atteintes de paralysie cérébrale. En général, ce renforcement musculaire comporte trois séances de cinquante minutes par semaine et bénéficie de machines de musculation.

David GUEDIN a développé des protocoles de musculation à haute intensité : seulement 10 ou 20 minutes de musculation, deux fois par semaine et presque sans matériels semblent être une stratégie efficace et réaliste pour améliorer la force, l’endurance, la fonction motrice, et la qualité de vie.

Cette conférence de 45 minutes exposera les modalités et les bénéfices de cette méthode étayée par de nombreuses références scientifiques et des témoignages. La conférence sera suivie de 45 minutes d’échange avec l’intervenant après la conférence

Informations

Dates : mercredi 17 mars et mardi 23 mars

Horaires : 20h -21h30

Vous souhaitez participer à la visio-conférence ?

Contactez Alexandra Seidel-Lauer à aseidel@francoallemand.com

Le lien Zoom sera communiqué la veille de la conférence.

Pour participer à cette conférence pensez à être à jour de votre adhésion ! Cliquez-ici pour adhérer.

Consultation projet associatif Envoludia 2022-2027

Envoludia lance une consultation pour son projet associatif 2022-2027

Viser l’épanouissement des personnes accompagnées et s’adapter à leurs besoins, tel est le cœur du projet associatif de notre association.

Ce texte fondateur, établi pour la période 2016-2021, affiche les valeurs qui guident les choix stratégiques et politiques de notre association. Il a vocation à organiser l’action de l’association mais aussi trouve sa traduction dans le projet de chacun de nos établissements. Il se veut fédérateur de l’ensemble des acteurs de l’association : administrateurs, bénévoles, usagers et leurs familles, salariés.

Consultez-le sur notre site à la rubrique « Qui sommes-nous – Nos actions – projet »

Le projet associatif actuel arrive à échéance à la fin de l’année 2021, le Conseil d’administration a récemment ouvert un chantier pour élaborer le futur projet associatif 2022-2027.
Aussi, en tant qu’association de familles, il est apparu indispensable de pouvoir recueillir les idées et propositions des familles et dans la mesure du possible, des usagers de chaque établissement d’Envoludia. Leurs voix sont essentielles pour écrire une nouvelle page de l’histoire de l’association.

Ainsi, à compter de février et jusqu’à la mi-mai 2021, nous allons organiser dans chacun des 20 établissements de l’association le recueil de la contribution des familles et des usagers.
En parallèle, une dynamique similaire va être mise en œuvre pour consulter les salariés, autres acteurs importants de l’association.

L’ensemble de ces contributions sera rassemblé dans un document de synthèse, qui sera analysé et discuté lors d’une journée de séminaire le 12 juin prochain à laquelle participeront les familles qui le souhaitent, des salariés et des administrateurs.

Tout ceci permettra de nourrir la réflexion menée pour aboutir à la rédaction du nouveau projet associatif, nouvelle feuille de route d’Envoludia pour les cinq années à venir.

Si vous souhaitez en tant que famille participer à cette dynamique, n’hésitez pas à en parler au responsable d’établissement qui accompagne votre enfant.

fabrique aviva - votez Envoludia et le projet numérique personnalisé

Chers amis,

Pour sa 5ème édition, la Fabrique Aviva nous a fait l’honneur de sélectionner le très innovant Projet Numérique Personnalisé, parmi 1 440 demandes.

Il est maintenant l’heure de faire connaître ce projet auprès du grand public et de récolter un maximum de votes.  Ces votes compteront pour 40 % de la note globale d’évaluation de notre projet qui permettrait de recevoir un soutien financier important d’Aviva.

Dès ce mardi 12 janvier 2021, c’est à vous de jouer : partagez ce lien au plus grand nombre pour récolter le maximum de votes !

Donc votez, faites voter vos collègues, vos amis, votre famille, votre boulangère, vos réseaux sociaux ! Il suffit de s’inscrire sur le site https://www.lafabriqueaviva.fr/fr/project/4639/show# puis voter et attribuer la réserve de 10 votes au projet Envoludia

Vous avez jusqu’au 9 février à midi pour obtenir le plus de votes possible et distinguer le projet d’Envoludia parmi les 750 autres demandes retenues.

VOTEZ ICI : lienfabriqueaviva

Le projet numérique personnalisé : une démarche inédite pour un logiciel intuitif et partagé et un meilleur accompagnement des personnes handicapés

Le Projet numérique personnalisé d’Envoludia vise à proposer à chacun de nos usagers  le matériel technologique qui lui convienne le mieux et prenant  en compte ses difficultés propres. Si cet objectif est une évidence, il est pourtant difficile en établissement de mener auprès de chacun un bilan précis de ses besoins numériques et de ses capacités.

Pour faciliter cette démarche préalable des bilans, Envoludia a modélisé les étapes complexes de l’évaluation numérique de l’usager et l’a accompagné de nombreux d’exercices, en fonction de ses progrès. Cela rend la démarche totalement inédite : cet outil est un déroulé innovant de séances de rééducation, un pas-à-pas méthodique qui accompagne les professionnels dans les étapes nombreuses de l’évaluation numérique du patient et propose pour chaque d’entre elles des apprentissages avec des outils et des exercices progressifs. Sous forme de logiciel, cet outil assure un changement majeur dans le suivi du handicap, il n’est plus seulement un guide mais devient une interface interactive et collaborative qui permet un travail pluridisciplinaire et accessible aux proches (création d’un portail-familles).

Ce logiciel permet la continuité de l’accompagnement en cas de changement de professionnel ou d’établissement et donc facilite le travail de reprise de l’historique du patient. Enfin, il est conçu pour faciliter les préconisations aux patients qui aboutissent à l’achat de matériel personnel.

Il s’avère d’ores et déjà que cette démarche peut s’appliquer à d’autres domaines de la rééducation : rééducation bucco-faciale, communication, déplacements… mais aussi à d’autres situations de handicaps et d’autres pathologies.

Connaitre la Fabrique Aviva, le grand concours de l’ESS :

Fabrique Aviva, c’est LE grand concours national de l’entrepreneuriat social et solidaire, créé en 2016 par l’assureur Aviva.

Quelques chiffres en 2021:

  • 1 447 projets déposés sur lafabriqueaviva.fr !
  • 747 dossiers sélectionnés dans 5 régions
  • Un grand vote du 12 janvier au 9 février 2021
  • Une 3ème étape devant un jury régional
  • Une 4ème étape devant le jury final pour être lauréat et obtenir 100 000 euros supplémentaires.

 

merci à nos partenaires et bonne année 2021

Chers amis,
Par ce retour en images sur nos projets 2020, je vous adresse mes vœux les plus chaleureux pour 2021 et vous dis toute ma reconnaissance pour votre amitié et votre soutien. Sincèrement,

Philippe BREL

Président

appel à dons envoludia
Philippe Brel président d'Envoludia

Philippe Brel

Chers amis,
Covid ou pas Covid, je suis fier que rien, en 2020, n’ait entamé l’énergie d’Envoludia pour développer des projets originaux ! Notre objectif premier est inchangé : favoriser les progrès de nos enfants, petits et adultes.

  • Parce que nous voulons soutenir la créativité de nos thérapeutes, l’innovation des techniques, l’inventivité des équipes pour faire toujours mieux,
  • Parce que nous étendons à de nouveaux établissements  des projets innovants, bien dans la lignée créative de notre association (vous en trouverez un exemple ici),
  • Parce qu’ils portent de nombreux fruits.

Mais parce que ces projets ne se lancent qu’avec des dons, nous avons besoin de votre soutien pour rendre cela possible. Un simple clic suffit, sécurisé et défiscalisé !

ENVOLUDIA faire un don

Envoludia est labellisé IDEAS, ce label atteste d’une gestion transparente et d’une stratégie opérationnelle solide.

Je vous remercie de tout cœur et vous souhaite un joyeux Noël !

Philippe BREL

Président d’Envoludia

APPEL A DONS 2020

ski handiski paralysie cérebrale Envoludia

Le projet en quelques mots

équithérapie paralysie cérébrale

Equithérapie

Nous offrons à nos enfants touchés par le handicap moteur des activités favorisant leur développement moteur et leur autonomie. C’est un prolongement ludique ou sportif de leur rééducation, parmi des enfants valides. C’est une façon de découvrir le monde différemment avec des ateliers animés par nos thérapeutes, ils permettent d’accéder à des activités que les familles n’auraient pu mener seules soit pour des raisons financières soit pour des raisons d’organisation. C’est aussi un moment de répit pour les parents. Seuls les dons financent ce projet.

Quels sont les enjeux ?

Nos enfants ont la chance d’être accueillis en milieu ordinaire dans nos crèches et dans nos Sessad où ils reçoivent la rééducation dont ils ont besoin. Mais comme les enfants valides, ils ont envie de découvrir la musique, l’équitation, ou encore la piscine et tant d’autres activités. Ces activités sont une vraie nécessité pour les aider dans leurs progrès et leur développement, notamment parce qu’elles se déroulent parmi des enfants valides, cela favorise leur stimulation et leur intégration.

Pourtant y accéder est difficile : beaucoup de structures n’acceptent pas d’enfants handicapés en dehors d’un cadre « institutionnel »; beaucoup d’activité ouvertes à des enfants handicapées ne sont ouvertes qu’à des groupes, un enfant seul ne peut y accéder.

Et de façon générale, pour des familles fragilisées par le handicap (souvent un des parents ne travaille plus), l’effort financier d’une activité les restreint fortement. L’intervention de l’association est alors essentielle.

Le déroulement dans les crèches et dans les Sessad

Notre projet concerne une centaine d’enfants atteints de paralysie cérébrales dans nos crèches et dans nos Sessad. Ils ont entre un an et vingt ans.

Pour les tout-petits

art-thérapie

Art-thérapie au Chalet

Nos crèches et haltes garderies ne sont pas comme les autres. Notre concept est unique en France : les enfants porteurs d’un handicap moteur sont accueillis, dès leur plus jeune âge, parmi les enfants du quartier. L’accompagnement est adapté au handicap et la rééducation est menée sur place grâce à des spécialistes soutenus par l’association.
De nouveau cette année, des ateliers ont été lancés : musique, éveil sensoriel, balnéothérapie.

 

balnéothérapie Envoludia

Balnéothérapie avec les tout-petits

Bénéfiques pour tous les enfants, ces ateliers sont pour les petits touchés par la paralysie cérébrale, le relais stimulant et efficace de longues et nombreuses séances de rééducation grâce à des moments ludiques, musicaux ou sportifs proposés parmi des enfants valides.

Dans les Sessad

handikart, sport, handicap

Handikart avec le Sessad

Pour les enfants accompagnés par les thérapeutes des Sessad, les activités proposées prennent une forme variée et passionnante : ateliers danse, sorties culturelles, escalade (oui, c’est possible !), ateliers cirque, ateliers magie (avec une ergothérapeute), équitation.

Un budget conséquent

Tous ces projets représentent un budget conséquent avoisinant 20 00 euros chaque année. Ils ne sont financés que par les dons.

Voir détail du budget 2020 activités_enfants_Envoludia Découvrez leurs idées variées et amusantes :

Tant d’envies des enfants du Sessad Paris

POUR NOUS SOUTENIR

On a besoin de vous !

Pour nous soutenir, un seul lien suffit ! Retrouvez-vous sur la campagne de collecte ici

« L’incohérence du périmètre Ségur met en très grandes difficultés les structures qui accompagnent les personnes en situation de handicap »

Allons-nous vers un secteur de la santé à deux vitesses ? Paralysie Cérébrale France, une fédération de premier plan représentant des personnes en situation de handicap, pointe l’incohérence du périmètre du « Ségur de la santé », qui met aujourd’hui en très grandes difficultés les établissements et services médico-sociaux du secteur du handicap. Ces derniers rencontrent en effet de très graves difficultés d’attractivité.

Par Jacky VAGNONI, président de Paralysie Cérébrale France

Si Paralysie Cérébrale France se félicite bien évidemment de la revalorisation des salaires et des carrières des professionnels qui interviennent à l’hôpital et en Ehpad, le secteur médico-social ne se limite toutefois pas aux seuls Ehpad. Tous les établissements et services qui interviennent auprès des personnes en situation de handicap devraient également bénéficier de cette revalorisation. Or ce n’est pas le cas. Cette absence de cohérence met aujourd’hui en très grandes difficultés leur fonctionnement avec des démissions sans précédent et des difficultés extrêmement fortes de recrutement.

L’absence totale de cohérence du périmètre « Ségur » met à mal le fonctionnement même des établissements et services médico-sociaux du secteur du handicap

Paralysie Cérébrale France constate même un mouvement très inquiétant conduisant les aides-soignants (AS) et les accompagnants éducatifs et sociaux (AES) à quitter le champ des établissements pour personnes en situation de handicap (Maison d’Accueil Spécialisé / Foyer d’Accueil Médicalisé) pour intégrer le secteur des Ehpad ou le secteur hospitalier. Certaines offres d’emploi ne débouchent actuellement sur aucune candidature.

La situation est critique et pourrait conduire à des drames humains ou à des fermetures de structures

Cette situation pourrait conduire à terme à des drames humains ou à contraindre les opérateurs, pour des raisons de sécurité et de sauvegarde des règles les plus élémentaires de bientraitance, à la fermeture de structures faute de ressources humaines suffisantes.

Ce contexte démontre, si besoin était, l’importance de considérer de manière globale les mécanismes de revalorisation salariale et d’attractivité des métiers de l’ensemble des professionnels du soin et de l’accompagnement. Cette revalorisation doit ainsi être liée au métier exercé et non au type d’établissement dans lequel est exercé ledit métier.

Paralysie Cérébrale France appelle à des mesures correctives particulièrement urgentes pour éviter un secteur de la santé à deux vitesses

Pour ces raisons, il est essentiel que les mesures de revalorisation arbitrées dans le cadre du « Ségur de la santé » bénéficient à l’ensemble des structures médico-sociales sans considération de statut public ou privé ni de nature de financement (assurance maladie / Etat / Conseils départementaux) ou de type de structure dans lequel exerce le professionnel.

Sans des mesures correctives particulièrement urgentes, nous allons véritablement vers un secteur de la santé à deux vitesses renforçant encore les inégalités d’accès aux soins des personnes en situation de handicap et une remise en cause de leurs droits dans un contexte sanitaire très préoccupant qui appelle la mobilisation de tous.

L’annonce récente de la création d’une mission(*) n’augure pas d’une réponse rapide à l’impatience légitime des nombreux professionnels, familles et usagers qui subissent les conséquences de cette décision inique. Le Gouvernement ne semble décidément pas avoir pris la mesure de la situation.

(*) Mission Laforcade suite au Comité Interministériel du Handicap du 16 novembre dernier

Envoludia a reçu le label IDEAS en juin 2019

Le Label IDEAS affirme son identité grâce à un nouveau logo

ENVOLUDIA  a eu la fierté de recevoir le Label IDEAS en 2019. Ce label exigeant offre une véritable démarche au service de l’action des organismes à but non lucratif.

Le Label IDEAS fait évoluer son identité visuelle pour affirmer sa spécificité :

Label IFEAS

Une nouvelle signature

Fort de 10 ans d’expérience, le Label IDEAS change de logo et adopte une signature de marque pour réaffirmer que l’exigence et le professionnalisme sont au cœur de l’engagement des associations et fondations labellisées.

Un Label exigeant au service de l’action

Le Label IDEAS est dédié aux organismes à but non lucratif, il est la marque d’un engagement sociétal de qualité et atteste de bonnes pratiques en matière de gouvernance, finances, et de pilotage et d’évaluation.
Ce label est décerné sur la base des exigences du “Guide IDEAS des Bonnes Pratiques”, qui fait l’objet d’un accompagnement bénévole proposé dans la durée par l’Institut IDEAS.
Il engage l’organisme dans une dynamique d’amélioration continue pour favoriser son développement et optimiser son action.

Un atout pour les partenariats et les mécènes

En attestant d’une gestion transparente et d’une stratégie solide, le Label IDEAS permet d’instaurer la confiance auprès des partenaires et financeurs. Il est la marque d’une organisation capable de valoriser leurs engagements dans la durée.

Un Label indépendant

Ce Label est attribué par un comité indépendant qui rassemble des personnalités d’horizons divers pour garantir la pluralité des regards. L’attribution du Label n’est pas liée à une adhésion à l’Institut IDEAS.

PRESENTATION DU COLLOQUE

Ces journées, organisées par le Centre National de Référence de l’AVC de l’enfant et le programme EnJeu[x]- enfance & jeunesse est à destination des familles et des professionnels. Elles visent à aborder les questions liées à la gestion du handicap de l’enfant au sein des familles, et tout particulièrement des fratries. Cette manifestation a pour volonté de poser un regard multidisciplinaire et transdisciplinaire sur l’AVC de l’enfant. Il s’agit d’une manifestation originale dans son approche, nationale et trans-disciplinaire.

Date: 16 et 17 avril 2021
Lieu: Terra Botanica, Centre d’affaires Angers
Pour vous inscrire ou pour toute information, cliquez ici

La FFAIMC devient Paralysie Cérébrale France

Un nouveau nom mais pas seulement !

La Fédération Française des Associations d’Infirmes Moteurs Cérébraux ( FFAIMC), créée en 1991 se transforme et devient : « Paralysie Cérébrale France ».

Paralysie Cérébrale France prend ses racines dans le cadre d’un mouvement impulsé, dans les années 50, par une communauté de parents d’enfants d’infirmes moteurs cérébraux. Elle fédère aujourd’hui 24 associations situées tant en métropole que dans les territoires ultra-marins. Pleinement ancrée dans les territoires par l’intermédiaire de ce réseau associatif, la fédération  accompagne à travers 128 établissements et 65 services quelques 7 500 personnes (enfants et adultes) à travers une pluralité d’établissements et de services.

Elle mobilise ainsi une « force » militante de quelques 25 000 personnes, proches-aidants et professionnels, pleinement mobilisées en soutien aux personnes avec paralysie cérébrale

Ce changement d’identité s’accompagne de nouvelles ambitions

Forte d’ambitions renouvelées, Paralysie Cérébrale France se donne pour objectif de représenter toutes les personnes avec paralysie cérébrale, quel que soit leur lieu de vie, accompagnés ou pas par un dispositif médico-social. Alors que jusqu’à maintenant seules les organisations associatives pouvaient adhérer à Paralysie Cérébrale France, celle-ci s’ouvre désormais à toutes les structures de l’économie sociale et solidaire qui œuvrent en faveur des personnes en situation de handicap dans la diversité de leur statut juridique.

Membre du comité de gouvernance du CNCPH, membre du Conseil de la CNSA, membre du comité exécutif de Collectif handicaps, Paralysie Cérébrale France est aujourd’hui un acteur national de premier plan ayant pour mission de participer à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques publiques liées au handicap à toutes les étapes de la vie : diagnostic précoce, petite enfance, scolarisation, accompagnement vers l’âge adulte, formation professionnelle, emploi, habitat, prévention et offre de soins, accompagnement de la dépendance, accompagnement des personnes en situation de grande fragilité (personnes polyhandicapées)…

« L’action nationale de Paralysie Cérébrale France vise à apporter des réponses pertinentes aux choix de vie des personnes en situation de handicap et à assurer l’égalité des chances à toutes les étapes de la vie. » précise Jacky VAGNONI, président de la fédération. « L’engagement des parents a été à l’origine des premières associations qui ont concrètement permis l’accompagnement des enfants avec paralysie cérébrale. Ce socle de valeurs familiales est véritablement l’ADN de notre fédération. » conclut-il.

Rendez-vous le 30 septembre, 1er et  octobre 2021 pour les 30 ans de la fédération à Annecy !

Plus d’informations :

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter Présentation institutionnelle – 06102020

et Communiqué de presse de Paralysie Cérébrale France