Logo Envoludia

Envoludia, l’avenir commun de deux associations

Envoludia est issue de la fusion de deux associations de famille, toute deux pionnières dans l’accompagnement du handicap.

2013 : Le GIMC et l’Apetreimc, acteurs de référence, ont fusionné pour poursuivre une aventure exceptionnelle en faveur de l’épanouissement et de l’autonomie des personnes en situation de handicap,  petits et adultes.

2015 : En janvier, ouverture de la crèche multi-accueil les Bambini dans le 14e arrondissement de Paris (60 places)

2016 :

  • en septembre, ouverture de la crèche multi-accueil Méli-Mélo, dans le 15e arrondissement (20 places)
  • en octobre, ouverture de la MAS-FAM L’Orangerie à Aubervilliers et déménagement du Sessad de Saint-Ouen dans les mêmes locaux, ce qui lui vaut d’être renomé « Sessad de l’Orangerie ».

2017 : 3 ouvertures à venir

  • en avril, l’IME les Hortillons à Stains. Composé de 3 poles : petit (3-11 ans), moyens (12-14 ans) et grands (15-18 ans).
  • en juin, les Zappart à Savigny (9 places en appartements thérapeutiques)
  • en octobre, le foyer Jean-Marsaudon de Savigny déménagera dans un nouveau bâtiment à Morangis pouvant accueillir 27 adultes, auquel s’ajouteront 7 places en FAM.

Histoire du GIMC

Histoire de l’Apetreimc

Dès sa création le GIMC est animé par un esprit « pionnier ». A une époque où aucune solution d’accueil n’existait, des familles se sont regroupées. Elles ont trouvé des lieux d’implantation, proposé des solutions, convaincu les organismes de tutelle de la validité de leur action.

1969

Création du Groupement des Infirmes Moteurs Cérébraux (GIMC)

16 février 1973

Premières étapes de création et de développement des structures d’accueil avec l’agrément du Centre d’Éducation Motrice de Montreuil-sous-Bois

mai 1974

IES de Villiers sur Marne, aujourd’hui implanté à Champigny sur Marne

mai 1977

IEM de Saint Ouen

décembre 1979

SSESD de Neuilly sur Marne, aujourd’hui implanté au Raincy

juillet 1982

Centre de Jour de Noisy le Grand

décembre 1982

SSESD d’Aulnay sous Bois

Foyer l’Arc en Ciel de Gif sur Yvette

janvier 1987

Foyer Jacques Cœur de Savigny sur Orge

mars 1996

Extension du Foyer Jacques Cœur de Savigny sur Orge avec ouverture du site rue Vigier

mars 1998

Résidence Hacienda à Saint Pons dans les Alpes de Haute Provence

septembre 2006

Extension de la Résidence Hacienda avec ouverture du site de Plan la Croix à Faucon de Barcelonnette

L’Apetreimc est portée par un groupe de parents et des professionnels spécialistes de l’infirmité motrice cérébrale et plus particulièrement : le professeur Guy TARDIEU1, chef de service à l’hôpital de KREMLIN BICETRE et à l’hôpital de GARCHES, premier président de l’association ; Michel LE METAYER2, cadre rééducateur kinésithérapeute, fondateur de l’association.

Les premières initiatives de l’Apetreimc furent la création de haltes garderies innovantes qui accueillent des enfants valides et des enfants IMC (40 % d’enfants IMC).

1983
La première halte-garderie ouvre ses portes : Trotte Lapins est née et  porte le nom de l’appareillage désormais mondialement connu permettant aux enfants IMC de se déplacer sans luxation de hanche surajoutée à leur handicap.

1995

La halte-garderie RamDam (Paris 18e)

2000
La halte-garderie Le Chalet (Paris 10e)

2006
le SESSAD de Paris

2007
le SESSAD de Saint-Ouen

1. Le professeur Guy TARDIEU a décrit la pathologie et mis en place les bases de la thérapeutique
2. Michel LE METAYER a mis au point la rééducation précoce des enfants IMC